Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 06:44

Ou mouron des oiseaux, stellaire, Stellaria media



Le mouron blanc est une petite plante gracile que vous trouverez facilement. J’en ai même vu pousser dans les fissures des trottoirs… Ses feuilles sont petites, ovales, de couleur vert pâle et les fleurs très petites sont blanches. Il sert de nourriture aux oiseaux (graines), ainsi qu’aux animaux herbivores.
Il possède, lui aussi, de nombreuses vertus médicinales, notamment en usage externe pour les problèmes de peau, il interrompt les démangeaisons, est cicatrisant, soulage et assouplit la peau. En usage interne, il s'utilise contre les rhumatismes.

 

Autrefois consommé comme légume, il est connu depuis l’Antiquitéc’est une plante très commune en particulier dans les cultures, les jardins, il pousse à proximité de l’habitat humain… Dans le sud on en trouve toute l'année. Il se consomme aussi bien cru que cuit, en salade ne gardez que les feuilles, si vous le faites cuire, vous pouvez consommer les tiges qui sont parfois fibreuses.  Bien prendre garde à ne pas le confondre avec le mouron des champs (Anagallis arvensis) qui est toxique, mais qui se reconnaît facilement par ses fleurs rouges ou bleues.



PATE A TARTINER AU MOURON BLANC

1 faisselle

½ pot de chèvre frais

1 belle poignée de mouron blanc

1 petite échalote

Sel – poivre

Hachez finement le mouron blanc et l’échalote.
N.B. :
  Perso je n’aime pas trop le mixeur qui a tendance à tout mettre en purée, on voit plus ce qu’on mange, et ça casse les fibres si indispensables à notre bonne santé intestinale… Pour les herbes, je les mets dans un verre et je coupe avec des ciseaux jusqu'à ce que j’obtienne la taille qui me convient… pour l’échalote j’utilise un hachoir.

Mélanger la faisselle, le chèvre, le mouron, l’échalote et le sel et le poivre à la fourchette.

Laisser au frigo, je le prépare le matin pour le soir…

Étaler sur des tartines et… servir à l’apéro.

Vous pouvez utiliser cette recette en sauce en rajoutant un peu de crème fleurette, avec des dips ou avec des petites pommes de terre nouvelles cuites au four. Le mouron peut aussi se consommer en soupe, dans la recette du soufflé aux herbes sauvages, en salade de mélange d’herbes (les feuilles)…

Partager cet article

Repost 0
Published by Pia - dans Plantes
commenter cet article

commentaires

Douar_Nevez 12/03/2009 11:04

Bonjour Pia,
Je ne savais pas que l'on pouvait manger du mouron blanc. Je dois en avoir dans mon jardin, mais du rouge et du bleu.
Pas de tartine, alors !!!
Bonne journée.

Présentation

  • : Cueillette & Cie
  • Cueillette & Cie
  • : Pour ceux et celles qui souhaitent cueillir et déguster !!!
  • Contact

Texte Libre

Recherche